Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 14:15

Doudou a d'autres distractions. Par exemple, ronger les fils electriques,ce quinous a valu d'être privés de tv et de frigo tout un week end, le coupable ayant échappé à l'électrocution par miracle.

3869401950_d4ee656ff8.jpg

Depuis, les câbles,prises de courant et appareils sont installés à bonne hauteur. Pas vraiment pratique, mais on s'y fait. Faute de fil électriques à se mettre sous la dent, notre Attila s'est rabattu sur les pieds des meubles qu'il taille avec autant de soin que les branches d'arbres fruitiers que nous lui offrons.

A l'occasion, il croque aussi les médicaments : une nuit, il à dévoré, heureusement sans conséquences fâcheuses, une plaquette de comprimés anti-diarrhéiques pour chat, papier métalisé compris. Depuis, chaque soir, nous faisons table rase et nous ouvrons l'oeil. Pas question d'ouvrir une porte ou fermer un placard sans verifier si un chinchilla ne s'est pas faufiler par là. Et plus question de laisser rambo le gros chat entrer dans la cuisine : tel un diable sortant de sa boite, Doudou l'intrépide fonce droit sur l'intrus au risque de se faire trucider. 

9622277099_9556cffe6a.jpg

D'accord, toutes ces précautions ne seraient pas nécessaires si doudou restait enfermé dans sa cage. Oui mais voilà, il n'aime pas ça ... !!! Les longues récréations pour se dégourdir les pattes lui ont donné le goût de la liberté (une liberté modestepuisqu'il se contente d'un territoire de 15m2) Dans sa prison, le lutin espiègle devenait un clown triste qui dormait prostré pour s'évader en rêve ou rongeait avec acharnement les barreaux. Ce n'est pas forcement un exemple à suivre mais pour nous, gentillesses et galipettes valaient quelques barreaux de chaises...

 

quelques conseils supplémentaires :

chinchilla amis sans chichi

il ne faut pas laisser un chinchilla en liberté dans une pièce si l'on ne peut assumer les contraintes que cela représente. 

son logis :

s'il doit vivre en cage, choississez la vaste et haute. C'est un animal agile, vif; qui a besoin de se dépenser. Offrez lui une sortie sous surveillance...le soir avant de lui donner à manger, la faim facilitera la reintegration de la cage.

Il a l'ouïe très fine et s'habitue aux bruits usuel (tv, aspirateur...) mais pas au vacarme ni aux cris. Un environnement agité sera nefaste pour lui, le perturbant sérieusement. fragile, peu agressif,et très sensible au stress, il doit être manipulé avec douceur et précaution.

ses menus :

lui donner uniquement des petits granulés spécial chinchilla; du foin. Attention les aliments pour cobayes et lapins ne sont pas adpatés à son système digestif. Les friandises (cacahuètes, salade, pommes...) doivent être donnés avec parcimonie.

Le mieux etant l'avis de votre vétérinaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by etapes-beaute - dans lifestyle & co
commenter cet article

commentaires

Lady Bzh

  • : Le blog de etapes-beaute
  • Le blog de etapes-beaute
  • : les envies, la vie, les decouvertes
  • Contact
">

Compteur Global

 

Rechercher

retrouvez moi sur

référencements

remise de 15% sur les produits ESSILAC avec ce code étapesbeautéessilac

http://etapes-beaute.over-blog.com/article-offre-essilac-86606857.html